Les meilleures positions sexuelles pour femmes enceintes

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Pour beaucoup de couples, la grossesse représente une période où la sexualité est un peu remise en question : “Est-il dangereux pour la maman ou le bébé de faire crac crac pendant la grossesse ? Ma femme va-t-elle trouver cela inconfortable ? Mon chéri va-t-il me trouver moins sexy avec mon gros ventre ? Quelle position adopter pour satisfaire les deux partenaires ?”

Beaucoup pensent, à tort, que les relations sexuelles durant la grossesse peuvent faire courir un risque au bébé. Or il est tout à fait normal, et même vivement recommandé pour un couple de continuer à avoir des relations tout au long de la grossesse.  Une vie sexuelle active est bonne pour la santé (un peu d’exercice ne fait de mal à personne) et renforce les liens d’intimité du couple, garantissant une relation harmonieuse saine.

Si vous vous demandez quelles sont les positions sexuelles à adopter durant votre grossesse, sachez avant tout qu’il n’y en a pas de “bonne” ou de “mauvaise”. Tout dépendra de l’avancée de votre grossesse et également de votre forme physique. Il n’existe pas de positions particulièrement adaptées à la grossesse. Tout dépend également de ce que vous aimez en matière de sexe et de ce que vous ressentez pendant que vous faites l’amour. Soyez à l’écoute de votre corps et de vos émotions. Pour prendre du plaisir – et en donner – il faut que les deux partenaires soient attentifs aux attentes physiques et sensations (sentiments) de l’autre. Le plaisir découle d’une ouverture d’esprit, d’une volonté d’essayer de nouvelles choses aussi : la grossesse peut représenter le moment où vous allez vous libérer sexuellement, les positions habituelles ne vous donnant peut-être pas entière satisfaction.

post4

De façon générale, l’on peut tout de même avancer qu’une bonne position sexuelle durant la grossesse suit les faits suivants :

  • Les deux partenaires doivent se sentir au confort – tant physiquement que mentalement (ne vous forcez pas à faire des choses qui ne vous stimulent pas)
  • La position doit vous apporter le type de sexe et le contact physique que vous en attendez.

Il est également préférable d’éviter d’exercer une trop grande pression sur l’utérus (évitez les pratiques ou objets un peu dangereux). Mieux vaut également éviter au partenaire de porter tout son poids sur le ventre de la maman. Il faut donc faire preuve de créativité (le missionnaire n’étant pas vraiment recommandé, spécialement en fin de grossesse lorsque le ventre est vraiment arrondi), une touche d’humour et aussi quelques bons coussins moelleux !

Si vous trouvez la pénétration gênante ou inconfortable, amusez-vous à d’autres jeux sexuels qui vont vous procurer du plaisir. C’est le moment de penser “out of the box” ! Établissez une vraie communication entre les partenaires afin de savoir comment vous procurer mutuellement du plaisir.

La position en bord de lit : (photo ci-dessus)

Cette position offre de nombreuses possibilités pour améliorer votre confort durant la grossesse. Vous pouvez vous allonger sur le lit, sur le côté ou sur le dos, en bordure du lit, et votre partenaire se trouve à l’extérieur du lit. Il peut être soit agenouillé, soit debout. Si vous êtes allongée sur le côté, il peut vous pénétrer par l’arrière, en posant une main sur votre ventre pour vous stabiliser. Si vous êtes allongée sur le dos, pieds au sol, votre partenaires sera simplement face à vous et vous pénétrera par l’avant.

Quand votre votre n’est pas encore trop rond, vous pouvez vous agenouiller par terre (pensez à mettre un coussin ou une couverture sous vos genoux) au bord de votre lit, et reposer le haut de votre torse sur le lit. Votre partenaire peut ainsi facilement vous pénétrer par l’arrière.

La position de la petite cuillère :

La femme est allongée sur le côté (ce qui enlève la pression exercée par le bébé sur son abdomen) et l’homme l’enlace, allongé derrière elle. Votre partenaire doit trouver l’angle le plus confortable pour vous pénétrer, pour lui comme pour vous. Il peut vous caresser les seins (s’ils ne sont pas trop sensibles). L’inconvénient c’est que vous ne pouvez pas vraiment lui rendre la pareille, puisque vous lui tournez le dos. Essayez plutôt de vous allonger sur le côté gauche que sur le côté droit.

La femme à califourchon sur son partenaire (de dos) : 

L’avantage de cette position (également appelée le cavalier perdu), où l’homme est allongé sur le dos et sa partenaire est assise à califourchon sur lui, lui tournant le dos, est que le gros ventre n’entrave pas les câlins (et ne ralentit pas les élans des partenaires qui trouvent la vision du gros ventre gênante). De plus, la femme peut se caresser et caresser les testicules de son partenaire qui lui, peut lui caresser les fesses. Madame doit faire preuve d’une bonne petite forme physique et d’un peu d’endurance, mais c’est bon pour le cœur ! Pour garder la pêche au cours de votre grossesse, faites un peu d’exercice et mangez équilibré !

Si vous aimez la pénétration anale, cette position est également très indiquée car très confortable pour les deux partenaires.

A quatre pattes :

Cette position devrait vous convenir, tout particulièrement si vous êtes inscrite à un cours de yoga prénatal durant lequel vous vous retrouvez souvent sur vos mains et vos genoux ! Avec cette position, votre partenaire vous pénètre par l’arrière. Votre utérus n’a pas à soutenir le poids de votre bébé, c’est donc plus confortable.

Si toutefois vous n’êtes pas à l’aise avec cette position pour une raison ou pour une autre, vous pouvez essayer de la pratiquer en étant debout, appuyée sur un meuble pendant que votre partenaire vous pénètre. Si le meuble est surmonté d’un miroir, encore mieux pour stimuler tous vos sens pendant l’acte !

A vous de varier les plaisir autour de ces quatre positions. La grossesse ne doit surtout pas correspondre à une période “morte” pour votre sexualité et votre couple. Au contraire, c’est le moment de communiquer, de devenir plus complices (vous en aurez bien besoin une fois bébé arrivé) et de mettre une touche de piment rouge dans votre chambre … ou ailleurs ! Libérez-vous, amusez-vous et surtout ne vous posez pas trop de questions, conseil d’amie !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Leave A Reply

Navigate