Sexe : avez-vous votre dose ?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Si le roman érotique “Fifty shades of Grey” d’E.L. James, narrant la relation tumultueuse entre une jeune fille et un homme d’affaires sur fond de sadomasochisme s’est écoulé à plus de 70 millions d’exemplaires à travers le monde, dont 1 million en France, c’est que l’érotisme pour femmes fait vendre. On entend bien souvent les hommes se plaindre qu’ils s’ennuient au lit, mais ils devraient peut-être s’interroger sur leurs propres prouesses sous la couette, car les femmes aiment le sexe et en redemandent … quand c’est bien fait !

Ce qui ressort lorsque l’on discute entre copines, c’est que les femmes étouffent leur libido au profit d’autres “activités” (s’occuper de la maison, des enfants, etc), mais que si elles en avaient l’occasion, elles se laisseraient volontiers aller à plus de volupté et de créativité. Certes, certaines préfèrent leur série du mardi à une séance sous la couette, mais quoi qu’il en soit, sachez que le sexe est TRÈS BON pour notre santé physique et mentale (et pour celle du couple). Alors, prenez-vous la dose prescrite ? Si ce n’est pas le cas, comment y remédier ?

Le sexe en quelques faits :

  • C’est à 25 ans que les femmes sont le plus actives sexuellement
  • 18-29 ans : 112 fois par an / 30-39 ans : 86 fois par an / 40-49 ans : 69 fois par an
  • Faire l’amour permettrait de libérer de l’ocytocine, qui, en plus de ses nombreux bénéfices sur le moral et la santé, permet au couple de se sentir plus proche
  • 100 orgasmes par an augmenterait la durée de vie de 3 à 8 ans
  • Une étude belge a démontré qu’une femme ayant des orgasmes régulièrement est “objectivement” plus sensuelle

8 raisons pour lesquelles la vie sexuelle du couple s’épuise :

1. Sentiment de rejet : si l’un des deux partenaires n’est pas “chaud” pour une partie de jambes en l’air, l’autre partenaire sera vexé et ne fera pas de nouvelle tentative. Une sorte de malaise s’installe et plus personne n’ose faire le premier pas.

2. Il/elle ne me désire plus : au cours des années, les femmes perdent confiance dans leur atours. Ceci vaut également pour nos hommes qui sont remplis de doutes quant à l’attirance qu’ils exercent sur la gente féminine. Embonpoint, perte de cheveux …  ils sont très sensibles. Ce manque de confiance et cette crainte d’être moins sexy aux yeux de l’autre réduit l’envie de se retrouver nus ensemble.

3. Il ne sort pas la poubelle : OK, c’est caricatural, mais l’idée c’est : s’il faisait plus attention à moi, il m’aiderait plus. Aider dans la maison ou avec les enfants est un moyen pour votre compagnon de vous montrer qu’il est là pour tout partager avec vous, y compris les tâches peu réjouissantes, et qu’il ne vous prend pas pour son esclave personnelle. Avant de vous énerver et de ronger votre frein, demandez qu’il vous donne un coup de main.

A+couple+and+baby+in+bed4. Déçue par le sexe : vos séances de jambes en l’air vous laissent sur votre faim ? Votre partenaire ne connait pas vos attentes ou ne peut pas y répondre car ce n’est “pas son truc”. Communiquez, même si ceci est tout d’abord intimidant. Exprimez vos désirs, sans forcément rentrer dans les détails, juste en le guidant.

5. La libido des femmes est moins importante que celle des hommes : là, c’est n’importe quoi. C’est une légende à laquelle nous adhérons, point. Les hommes sont plus facilement excités physiquement, c’est tout. Si vous savez ce que vous attendez d’une relation sexuelle, et que vous savez que c’est ce que vous allez recevoir, alors vous devriez être tout aussi impatiente que votre chéri de vous retrouver sous la couette.

6. Les femmes ne montrent pas leur envie de faire l’amour, sauf si l’acte est initié par son partenaire : ce qui signifie aussi qu’il suffit bien souvent d’un peu de tendresse et d’intimité pour stimuler leur envie. Quand c’est parti … c’est parti !

7. Les partenaires sont déçus par la vie qu’ils mènent ensemble : c’est souvent l’ambition, la confiance en soi et en l’avenir qui rend une personne désirable aux yeux d’une autre. Si les choses ne s’avèrent pas être aussi “sexy” ou “glamour” que prévu, la vie ensemble semble morne. Egalement l’un des deux partenaire peut avoir l’impression que l’autre l’empêche d’avancer.

women-upset-after-sex8. Il veut tout le temps faire l’amour : si vous n’êtes pas du tout sur la même longueur d’ondes question sexe, et que votre conjoint est toujours après vous, vous le trouverez enfantin et capricieux et, soyons honnêtes, franchement saoulant. Il y a une différence entre vouloir faire l’amour, et constamment implorer l’autre pour obtenir une gratification sexuelle. Il faut trouver le bon moment et savoir jouer de séduction.

Man begging

Et 8 façons d’y remédier :

1. Ne soyez pas susceptible. Vous avez revêtu une tenue un peu sexy et Jules ne vous a pas sauté dessus comme vous l’espériez ? Ne le prenez pas mal. Seul Johnny de Dirty Dancing comprend ce que veut vraiment Bébé quand elle le rejoint dans sa chambre pour  “danser” (mais bien sûûûûûr). Votre homme a sans doute remarqué que vous aviez changé quelque chose, mais il n’a pas su interpréter. Pas de doute que si vous présentez une paire de menottes en poils rose fluo, il n’aura pas besoin de traduction !

fluffy pink handcuffs2. Si vous vous sentez que votre propre corps vous échappe, il est temps de vous prendre en main, il n’y a pas de fatalité ni d’excuse (j’ai eu des grossesses, je n’ai pas le temps, j’ai besoin de repos). Si vous choisissez de prendre votre corps en main, vous verrez vite les effets bénéfiques sur le reste de votre vie. L’important est de faire quelque chose pour vous, qui vous rende plus positive sur vous-même. Seulement 2 séances de 30 minutes de natation ou de jogging par semaine feront des miracles sur votre corps et votre moral ! Ensuite, c’est un cercle vertueux qui se met en place.

woman-friends-exercising-together

3. Si vous voulez quelque chose, demandez. Si vous êtes débordée et que Jules ne semble pas le remarquer, pas la peine de vous agiter comme une furie et de ronger votre frein en espérant que votre partenaire remarquera votre détresse. Ceci ne servirait qu’à vous rendre encore plus furieuse, et négative par rapport à votre relation. Nous sommes certes au XXIème siècle, mais il faut demander à ces messieurs de bien vouloir nous donner un coup de main. Il faut vous y faire …

4. Si vous envoyer en l’air est plus une corvée qu’autre chose, parlez-en avec votre conjoint. Ne restez pas en détresse par rapport à cela. Dites à votre partenaire ce que vous ressentez, et plus concrètement,  ce que vous aimeriez améliorer. Si vous êtes gênée de parler de “ça” avec votre conjoint, prenez votre courage à deux mains et lancez-vous, c’est la seule chose à faire. Votre homme sera sans doute curieux d’apprendre comment vous satisfaire (car ceci signifie qu’il y aura plus d’actions à venir) et il y a de grandes chances pour que cet échange vous émoustille l’un et l’autre.

5. Dans les films, magazines, etc les femmes sont certes beaucoup plus “sexualisées” que les hommes. Ceci ne veut pas dire que les femmes n’ont pas les mêmes envies ou besoins physiques que ceux-ci. Ouvrez votre horizon et ne vous cantonnez pas à ce que vous connaissez : rendez-vous dans un sex shop “soft” avec vos copines, par exemple, et regardez si quelque chose vous amuse ou titille votre curiosité. Ne ressortez pas les mains vides ! Si vous avez chez vous quelque chose un tantinet “sexuel”, ceci restera dans votre esprit et vous mettra “dans l’ambiance”. Parlez également de votre achat avec votre partenaire … et laissez agir 10 secondes !

211212-sex-and-the-city-lgn

6. Si les femmes sont souvent plus “timides” pour initier l’acte d’amour, il est vrai qu’il suffit souvent d’un regard ou d’un baiser pour allumer le feu. Si vous voulez vraiment reprendre votre sexualité en mains, alors commencez par multiplier les occasions où vous pouvez partager un moment intime avec votre chéri. Louez un film romantique (voire érotique), allumez quelques bougies, accordez-vous un verre de vin. Et laissez la magie opérer.

7. Si votre vie à deux n’est pas ce que vous attendiez, là encore pas de fatalité. Nous sommes acteurs de notre vie et nous pouvons, dans une certaine mesure, en faire ce que nous voulons. Il est facile de blâmer son conjoint, ses enfants, la récession économique pour nos problèmes. En vérité, vous détenez toutes les solutions entre vos mains. Agissez, faites quelque-chose qui vous fait du bien à vous. Souvenez-vous : vous êtes la personne la plus importante ! Si vous allez bien, le reste suivra …

woman_loving_life18. Le pire tue-l’amour :  un conjoint qui vous harcèle constamment. Faites-lui comprendre qu’un peu de séduction et de tact auraient bien plus d’effet sur vous que ses fatigantes jérémiades, et que plus il vous demandera et moins vous aurez de plaisir à faire l’amour avec lui. S’il ne comprend pas le message, vous serez vite fatiguée de lui et vous pourriez facilement craquer sur un ami ou un collègue pour peu qu’il vous montre un peu d’intérêt et de tendresse.

Bénéfices du sexe sur la santé physique et mentale :

  1. Faire l’amour régulièrement permet de réduire votre stress ainsi que votre tension artérielle
  2. S’envoyer en l’air une ou deux fois par semaine boost le système immunitaire, en augmentant la production d’anticorps qui permettent de prévenir les rhumes et autres infections.
  3. Pour brûler les calories :  30 minutes sous la couette (ou sur la banquette arrière) permettrait de brûler au moins 85 calories. Ceci ne semble pas énorme, mais mieux que rien. Le sexe est un très bon exercice physique. Toutefois, pour que l’acte soit totalement époustouflant, il faut travailler non seulement avec son corps, mais aussi avec sa tête !
  4. Le sexe améliore vos capacités cardiaques. Les personnes qui s’envoient en l’air souvent présentent moins de risques de faire une crise cardiaque (à rythme de vie égal, par ailleurs).
  5. Augmentation de la confiance en soi : les personnes qui font l’amour dans de bonnes conditions (acte voulu, notamment avec des sentiments) voient leur confiance en eux augmenter, et ceci devient presque addictif. Plus on a confiance en soi, plus on est enclin à faire l’amour, et plus on fait l’amour, mieux l’on se sent.

1-ghk-one-year-to-healthier-you-happy-energetic-woman-lgn

 

 

 

 

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Leave A Reply

Navigate